Écrit par 16:23 Nature & Loisirs

Quelle est la différence entre randonnée et marche nordique ?

difference randonnee et marche nordique

La marche nordique et la randonnée sont souvent confondus, mais les différences entre les deux sont faciles à repérer. Même si les bâtons sont l’équipement clé des deux exercices, il ne s’agit pas du tout du même effort, ni discipline sportive.

Ce sont deux techniques de marche différentes dont l’activité est rythmée par l’élan donné par des bâtons offrant une endurance à l’ensemble du corps. Cependant, ils ne sont pas identiques, par exemple par l’essence de l’exercice lui-même et l’équipement qui entoure leur sortie. Pour bien comprendre en quoi consiste ces deux pratiques, voici leur définition exacte et leurs dissonances.

Qu’est-ce que la marche nordique ?

marche nordique

La marche nordique est une technique particulière de marche développée par les skieurs de fond. À l’origine, c’était d’ailleurs qu’un échauffement standard avant de devenir une véritable pratique sportive. 

De nos jours, la marche nordique est devenue un sport accessible à tous, quel que soit l’âge. Le secret d’un exercice correct est la technique de marche qui engage presque tous les muscles, et ce processus est soutenu par des bâtons spéciaux, légers et offrant une endurance corporelle complète.

Qu’est-ce que la randonnée ?

randonnee

À son tour, la randonnée est plutôt une expédition, le plus souvent dans des conditions de terrain assez difficiles. La forme de trekking la plus populaire est les expéditions en montagne, dans lesquels l’équipement et notamment les bâtons différent vraiment de la marche nordique. 

La zone d’expédition peut être si diverse et variée (volcans, tropiques, désert, alpinisme) que le matériel mis à rude épreuve doit être beaucoup plus robuste et détaillé. Malheureusement, ce type de sport peut être difficile pour les personnes âgées, alors que la marche nordique peut être pratiquée par pratiquement tout le monde.

Randonnée vs. Marche Nordique

Les bâtons sont une caractéristique clé des deux disciplines. Ils sont si spécifiques que les bâtons de trekking ne doivent pas être utilisés pour la marche nordique et vice versa. La plus grande attention doit être portée aux poignées, qui sont équipées de matériaux appropriés soutenant les mains et donc le corps dans l’effort. 

Dans le cas des bâtons de marche nordique, au niveau de la poignée, il y a un manchon semblable à un gant découpé, qui est spécialement profilé pour faciliter un mouvement correct des muscles pendant la marche et pour apprendre la technique de marche appropriée. À l’inverse, sur les bâtons de randonnée, le soutien du poignet est réalisé grâce à des dragonnes qui peuvent être amovibles et réglables en fonction des dénivelés parcourus. 

Dans les deux disciplines, les bâtons doivent être suffisamment légers. Ceux en aluminium sont peu coûteux et très fonctionnels. Les bâtons de randonnée sont généralement pliables, contrairement à ceux de la marche nordique mais cette caractéristique ne fait plus leur différence car actuellement des bâtons de marche nordique pliables sont désormais commercialisés sur le marché. 

difference rando et marche nordique

Lors de l’achat de l’équipement dédié, dans le cas des deux sports, vous devez porter une attention particulière aux pointes. Les capuchons en caoutchouc au bas des pics permettent soit d’amortir le planté, soit d’agripper au sol pour conforter l’effort notamment lors d’un trek. Il est plus pratique d’acheter des bâtons avec des pointes interchangeables. Pourquoi ? S’il est endommagé, il est facile à réparer.

Deux disciplines parfaites pour se maintenir en bonne santé

Bien que relativement récentes, la marche nordique et la randonnée sont devenues plus largement discutées en France, ces disciplines ont acquis une popularité incroyable, tous âges confondus. 

L’avantage de la marche nordique est que la technique pédestre semble particulièrement attrayante pour les personnes âgées qui ne sont plus en mesure de supporter des entraînements intenses tout en maintenant leur forme physique en restant actif. 

La possibilité de régler l’intensité des exercices élargit le groupe de personnes intéressées par cette forme de sport pouvant les mener jusqu’à la randonnée voir le trekking avec des efforts plus longs et plus exigeants face aux dénivelés souvent parcourus. Que ce soit l’une ou  l’autre des techniques sportives, il  s’agit dans tous les cas d’un bon moyen de rester en bonne santé et de se sentir bien dans sa tête et dans son corps.

Fermer