Écrit par 17:38 Nature & Loisirs

Quelle est la différence entre randonnée et trail ?

difference trail et randonnee

Y a-t-il une réelle distinction à faire entre la pratique de la randonnée et du trail ? la réponse est oui. Les deux termes recoupent une similitude, celle d’être un sport d’exercice pédestre d’extérieur. 

Pour le reste, il convient d’approfondir les connaissances de chaque domaine pour fournir une véritable séparation entre les deux activités. Pour répondre avec précision à ces questions et regardons de plus près les différentes disciplines.

Dissemblances entre leurs deux disciplines pédestres

La randonnée et le trail sont des activités impliquant des mouvements physiques, principalement la marche. Cependant, il existe certaines différences entre le contexte et l’implication des mots. 

La principale différence entre eux est que la randonnée est avant tout un divertissement, qui se déroule en marchant sur des sentiers bien balisés. Le trail, cependant, est plus rigoureux et plus difficile. Il met la capacité physique à l’épreuve en demandant une endurance accrue et même une capacité mentale ou psychologique plus profonde.

Définition de randonnée

« La randonnée pédestre est une activité de plein air qui s’effectue à pied en suivant un itinéraire, balisé ou non, seul ou en groupe. C’est à la fois un sport et un loisir de découverte et de contemplation. »

Définition de trail

« Le trail, la course nature ou plus rarement la course en sentier, est un sport de course à pied, sur longue distance, en milieu naturel, généralement sur des chemins de terre et des sentiers de randonnée en plaine, en forêt ou en montagne. »

Marcher, ce n’est pas courir

La randonnée englobe la pratique de plusieurs formes de déplacements à pied. Le mot anglais « hiking » est défini par le Cambridge Dictionary comme :

« l’activité de marcher sur une longue distance pour le plaisir. »

Les randonnées peuvent ne prendre que quelques heures et peuvent durer plusieurs jours impliquant quelques nuits en tente. C’est par exemple le cas du GR20 qui est un sentier de grande randonnée traversant les montagnes Corse du Nord au Sud ; ou encore le plus célèbre chemin de pèlerinage qu’est Saint-Jacques-de-Compostelle.

randonnée

De son côté le trail est un type de randonnée intensive qui mène souvent à des challenges toujours plus palpitants pour les pratiquants. Il est fréquent d’observer des trailers sur des terrains exigeants comme le GR20 sauf qu’au lieu de réaliser le parcours en 16 étages de 16 jours, ils semblent survoler les montagnes en courant l’itinéraire sur 3 à 6 jours maximum. Cette discipline bien plus difficile ordonne également l’utilisation d’un matériel adéquat dont des bâtons solides et des équipements légers. Les bâtons servent à stabiliser le corps et à renforcer les muscles du haut du corps pour assister et coordonner l’ensemble du corps.

Au départ, la randonnée rapide était principalement pratiquée comme sport d’équilibre ou méthode d’entraînement pour d’autres sports de montagne comme le ski de randonnée ou le trail running. Ces dernières années, cependant, il s’est de plus en plus imposé comme un sport à part entière, avec lequel on peut développer de très bonnes capacités physiques et de coordination. 

trail

De plus, la randonnée rapide s’inscrit dans la tendance actuelle de l’ultra-léger. Bien sûr, il existe désormais également des compétitions séparées, avec des distances et des niveaux de difficulté différents pour le nombre croissant d’athlètes de différents niveaux.

Comment s’équiper pour ces diverses activités ?

Il est important de souligner que vous ne devez pas baser votre équipement sur le fait que votre aventure soit qualifiée de trail ou de randonnée. Toute promenade de plusieurs jours en plein air dans la nature nécessite un équipement spécialisé et ce dernier dépend :

  • Du terrain
  • De l’accessibilité à un abri (refuge, bergerie, camp…)
  • De vos besoins en nourriture
  • Des conditions météorologiques
  • Et de vos besoins physiques.

De plus, la randonnée et le trail impliquent de sortir au grand air et souvent de sortir des sentiers battus. Par conséquent on aurait tendance une nouvelle fois à dire que l’équipement serait assez similaire pour l’un ou l’autre. Cependant, de nouvelles différences essentielle se présentent : 

Bien entendu, vous aurez besoin de tout ce dont vous avez normalement besoin pour sortir dans la nature :

  • De bonnes chaussures de randonnée
  • Un équipement imperméable
  • Un bon sac à dos
  • Des bâtons de marche
  • Des collations, etc.

Les seules différences résident dans la durée pendant laquelle vous serez sur la piste et donc du poids que vous allez devoir  porter sur plusieurs jours consécutifs. 

Pour une randonnée, vous êtes susceptible d’être sur les sentiers plus longtemps, vous présentez donc le besoin de vous équiper d’une tente légère ou d’avoir besoin d’un équipement de survie ou de vêtements anti-odeurs et multi-usages avec vous.

Côté trail, on vise sur du minimalisme avec un sac à dos de 20 litres maximum comportant principalement un poche d’eau et des collations. Pour le reste, on cherche à pratiquer la discipline sur un itinéraire étudié avec des points d’arrêts  en hôtel, refuge ou bergerie pour pouvoir être ravitaillé. 

L’essentiel ici est que, qu’il s’agisse d’un trek ou d’une randonnée, ce n’est pas particulièrement important en ce qui concerne l’équipement dont vous aurez besoin. Tout dépend de ce que vous ferez et de l’endroit où vous le ferez.

Fermer