09:15 Caravane & Camping-car

Peut-on dormir dans son camping-car lors d’un voyage en ferry ?

peut-on dormir dans camping-car sur un ferry

Les voyages en ferry sont populaires pour les propriétaires de camping-cars et caravanes. Ce mode de transport permet une flexibilité et une liberté uniques, mais la question de savoir si l’on peut dormir dans son véhicule reste fréquente.

Nous avons enquêté sur les options de couchage dans nos quatre-roues préférés et voici ce que nous avons trouvé.

Sommaire

Dépend des compagnies maritimes et du type de ferry

Tout d’abord, il faut savoir que les règles relatives au couchage dans son véhicule peuvent varier selon la compagnie maritime et le type de ferry emprunté.

Certaines sociétés peuvent autoriser leurs passagers à rester dans leur camping-car pendant la traversée, tandis que d’autres imposent notamment de quitter le pont garage afin de respecter les règles de sécurité.

Dans tous les cas, il est vivement recommandé de vérifier auprès de la compagnie choisie avant la réservation.

Ferries rapides et navires traditionnels

Il existe généralement deux types de ferries : les navires rapides et les ferries traditionnels.

  • Les premiers offrent un trajet plus court, mais ont souvent des espaces intérieurs limités et imposent aux passagers de quitter leur véhicule.
  • Les seconds sont généralement plus lents et spacieux, avec parfois plus de tolérance quant au fait de pouvoir rester à bord de son camping-car ou caravane.

Les questions de sécurité à prendre en compte

Bien qu’il puisse être tentant de dormir dans son véhicule, certaines questions de sécurité importantes doivent être prises en compte. Les ferries sont soumis à des exigences de sécurité strictes, et un manquement aux règles peut entraîner une amende, voire l’expulsion du navire.

Le risque d’émanations de gaz

Les garages de ferry sont généralement assez bien ventilés, mais rester dans un véhicule fermé lors de la traversée présente un risque d’accumulation de gaz potentiellement nocifs.

Il est nécessaire que les passagers respectent les conseils de l’équipage en ce qui concerne le blocage des évents et autres dispositifs de ventilation pendant le voyage.

Les entrées et sorties

Il n’est pas recommandé de tenter d’accéder à son véhicule durant la traversée. Cela pourrait perturber l’organisation de l’embarquement/débarquement, nuire à la sécurité globale du navire et mettre la vie des autres passagers en danger.

Les alternatives possibles au couchage dans son camping-car

Pour les trajets de courte durée, il est possible de passer la nuit sur les sièges ou dans les salons du navire.

Ces endroits proposent souvent des installations confortables et accessibles à tous les passagers.

Pour les voyages plus longs, les cabines sont une solution répandue

Les compagnies de ferry proposent souvent des cabines avec ou sans sanitaires, en fonction des besoins et du budget de chacun.

Certaines disposent même d’équipements supplémentaires, comme un mini-frigo ou une télévision. Pour ceux qui recherchent un compromis entre le confort et le prix, il est également possible de réserver des fauteuils inclinables pour la nuit.

Quelques conseils pour préparer son voyage en camping-car sur un ferry

Même si dormir dans son camping-car durant la traversée n’est pas toujours autorisé, voici quelques conseils pour faciliter l’embarquement et profiter pleinement de son voyage :

Réserver à l’avance

La réservation à l’avance vous permettra non seulement d’assurer votre place à bord, mais aussi de bénéficier de tarifs préférentiels.

dormir dans son camping-car sur un ferry

Vous aurez ainsi la possibilité de choisir parmi différentes options de couchage et éviterez les mauvaises surprises lors de l’embarquement.

Demander confirmation aux compagnies maritimes

Afin d’éviter toute déconvenue, contactez la compagnie maritime choisie et demandez-leur confirmation des règles concernant le couchage dans les véhicules. Vous obtiendrez ainsi toutes les informations nécessaires avant la réservation et pourrez partir l’esprit tranquille.

Préparez votre camping-car avant l’embarquement

Avant de réaliser votre traversée, pensez à préparer son camping-car en amont de la montée à bord du ferry.

Cela inclut le remplissage des réservoirs d’eau douce, l’évacuation des eaux usées, et la vérification générale du véhicule pour éviter tout incident durant le voyage.

S’informer sur les modalités d’embarquement/débarquement

Vérifiez auprès de la compagnie maritime les procédures d’embarquement pour les camping-cars, caravanes ou fourgons vasp.

Il peut être nécessaire de se présenter à l’avance et de suivre un ordre précis lors du chargement et du déchargement du véhicule.

En bref

Dormir dans son camping-car lors d’un voyage en ferry est une question qui varie selon les compagnies maritimes et les types de navires.

Même si elle n’est pas toujours possible, il existe des alternatives de couchage proposées par les entreprises, telles que les cabines ou les fauteuils inclinables.

Pour garantir un bon déroulement du voyage, il est vivement conseillé de se renseigner auprès des compagnies avant la réservation, afin de connaître leurs restrictions concernant les véhicules.

Fermer